Service d'assistance WACIE: Un nouveau dispositif pour accompagner l’usage des données probantes en Afrique de l'Ouest

Service d'assistance WACIE: Un nouveau dispositif pour accompagner  l’usage des données probantes en Afrique de l'Ouest

Dans les pays membres du programme de renforcement des capacités et évaluation d'impact en Afrique de l'Ouest (WACIE), le déficit d'expériences en matière d'évaluation sont criantes comme en témoigne l'étude exploratoire du programme. En conséquence, l'utilisation des données probantes dans l'élaboration des politiques est limitée. Mais l'obstacle principal à cette utilisation est lié à une question de capacité, pas d'intérêt. L’étude exploratoire a révélé un intérêt quasi universel chez les décideurs publics et les professionnels de l'évaluation pour l’accompagnement et le renforcement des capacités en la matière.

Le nouveau service d'assistance WACIE vise à répondre à ce besoin en offrant de nouvelles formes d’accompagnement pour une prise de décision éclairée par des données probantes. En proposant des réponses rapides, claires, et factuelles aux questions des décideurs, le service d'assistance accompagne les efforts des gouvernements de la région pour améliorer la vie de leurs citoyens et la culture de l'utilisation des données probantes au sein de leurs propres organisations.

Basé au Secrétariat du programme WACIE au Bénin, en coopération avec le bureau d'IDinsight à Dakar, le service d'assistance travaille principalement avec les gouvernements et autres institutions dans les pays de l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA): Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo.

Le service d’assistance relie les décideurs publics basés à Dakar, Niamey ou Ouagadougou aux résultats des évaluations pertinentes pour les politiques qu'ils planifient -  résultats qui se trouvent souvent dans des rapports académiques denses et opaques. Le fait que la plupart des évaluations soient publiées en anglais pose une difficulté supplémentaire – la barrière de la langue -  que WACIE cherche à surmonter en se concentrant sur les pays francophones, un autre facteur qui rend l’offre du service d'assistance encore plus essentielle.

Par exemple, une des premières notes de réponse rapide du service d’assistance a étudié la question des modalités d’interventions auprès de familles pauvres souffrant de la faim, soit par des transferts monétaires ou par la distribution de nourriture. Nous avons également répondu à des questions sur les cantines scolaires, la construction de salles de classe en dur, les champs-écoles agricoles et les programmes d'électrification.

Les décideurs ont besoin de réponses à leurs questions au bon moment, une tâche qui n'est pas facile à gérer dans huit pays différents et avec de nombreuses institutions de développement. Le secrétariat WACIE à Cotonou et la présence d'IDinsight au Sénégal, ainsi que notre engagement auprès des décideurs publics et des organes de régionaux, ont été les clés de nos efforts de sensibilisation.

Ensuite, le processus de réponse à une question d'un décideur ne consiste pas simplement dans le fait de trouver un document et de rédiger un résumé. Nous essayons à fonder nos réponses sur les résultats de revues systématiques de haute qualité qui synthétisent les résultats de toutes les études individuelles pertinentes existantes sur un sujet. Même dans ce cas, le travail n'est pas terminé. Les résultats sont presque toujours spécifiques au contexte, nécessitant une analyse plus approfondie des évaluations spécifiques qui apportent des éclairages sur les facteurs qui peuvent entraver la mise en œuvre d'un programme dans le contexte ouest-africain.

Il n'est pas possible de répondre à toutes les questions sur la base des recherches existantes. S'il n'y a pas suffisamment des données probantes, le service d'assistance peut connecter les décideurs publics intéressés à des ressources supplémentaires, telles que de la collecte de données à distance par téléphone ou des évaluations à cycle rapide.

Nous sommes fiers du travail que nous avons accompli depuis le lancement du pilote du service d'assistance, et nous sommes impatients de sortir de cette phase pilote. Notre vision est que, d'ici quelques années, nous ne citerons pas seulement les questions auxquelles nous avons répondu mais également  des exemples d'adoption et d'utilisation des données probantes dans la mise en œuvre de programmes de développement réussis. À long terme, nous visons la constitution d’un guichet unique pour tous besoins en données probantes en Afrique de l'Ouest francophone, offrant une assistance technique aux gouvernements, des sessions de renforcement des capacités sur mesure, des études de faisabilité d'évaluations, des évaluations rapides, et plus encore.

Plus de détails sur les offres du service d'assistance, les réponses que nous avons déjà produites, et la manière de soumettre une question, sont disponible ici sur le site web du service d'assistance WACIE. Des informations supplémentaires sur l'ensemble du programme WACIE sont disponibles ici. Pour en savoir plus, rejoignez-nous le 1er juin au webinaire gLOCAL où nous présentons le service d’assistance et ce qu'il a à offrir.

Add new comment

Authors

Paul-Thissen Paul ThissenEvaluation and Communication Specialist

About

Evidence Matters is 3ie’s blog. It primarily features contributions from staff and board members. Guest blogs are by invitation.

3ie publishes blogs in the form received from the authors. Any errors or omissions are the sole responsibility of the authors. Views expressed are their own and do not represent the opinions of 3ie, its board of commissioners or supporters.

Archives

Authors

Paul-Thissen Paul ThissenEvaluation and Communication Specialist

About

Evidence Matters is 3ie’s blog. It primarily features contributions from staff and board members. Guest blogs are by invitation.

3ie publishes blogs in the form received from the authors. Any errors or omissions are the sole responsibility of the authors. Views expressed are their own and do not represent the opinions of 3ie, its board of commissioners or supporters.

Archives